AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la salle des visiteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Enosch



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 3:16

Enosch failli recracher sa bière sous l’effet de la surprise.

*je suis tombé sur la moins futfute certainement, enfin j’espère car sinon on n’est pas rendu*

-Bien alors je suis Frère Enosch, moine cistercien de l’Abbaye de Noirlac, Frère Chantre et Frère Viticulteur de cette meme Abbaye et certainement qu'un jour le Frere Roger aura la bonne idée de me faire son secrétaire officiel, enfin bon passons, car d'ici la je serais peut être eveque !
J’ai été envoyé ici afin de :

Enosch compta sur les doigts en meme temps.
-Presenter les remerciements de notre Ordre concernant l’aide qui nous fut apporté lors du pillage par des brigands de notre sainte abbaye.
-Accessoirement, vous demander de m’ouvrir votre bibliothèque afin d’y consulter vos ouvrages en vue d’un grand inventaire et d’un système d’échange bipartite entre nos deux ordres.
-Récupérer le Corps de notre Sœur Malicia afin de lui offrir une place à coté de nos freres et sœurs disparus.
-Inviter une délégation de votre ordre pour le dit enterrement, avec grande messe et tout le toutim, et qui sera certainement suivi d’un grand banquet afin de remercier nos sauveur où tous les ordres seront invités, Teuteus, Santiaggg, dadames, osteux et j’en passe !

Je suis accompagné pour cette mission par le Sergent Chef de Blaye en Guyenne, Le Sir Kronembourg, futur lieutenant, Douanier, Directeur de l'académie de Prévôté de Guyenne et certainement dans un futur proche prévôt de l’abbaye Cistercienne Saint Arnvald de Noirlac.
Je vous prie ma sœur maintenant de bien vouloir nous indiquer où se trouve le corps de notre sœur afin que l’on puisse s’y recueillir et faire une prière.

Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 6:00


Comme pour celui de toute personne stupide, l'esprit de Kro avait décroché bien avant que le galopin ait fini son discours. Ses idées s'envolèrent à peu près au niveau de " Frère Viticulteur" et pour le reste, il se fiait à la voix de Enosch pour comprendre que ce dernier n'était pas content.
Pffff chaque fois il fallait que ça tourne au vinaigre.
Le jeune moine était ingénieux mais il n'avait pas encore appris la patience alors que peut-être, un rien de diplomatie souriante aurait suffit. Ca lui jouerait des tours, ça, à force...

Le regard imbibé du barbu restait fixé sur les doigts de Enosch qui comptait les moultes raisons de leur venue ici. Ca, Kro pouvait le comprendre rien qu'à la gestuelle du moinillon à bout de nerfs.
Ce que Kro ignorait jusqu'alors par contre, c'est que le puceau-prodige, grande fierté de Noirlac et du frère Roger, était également venu pour fourrer son groin de mitte curieuse pour s'enrichir encore de nouvelles bondieuseries.
Si c'était ça, Kro n'aurait plus qu'à se ballader pendant ce temps dans les couloirs à la recherche d'une lesbienne-guerrière pour échanger peut-être quelques coups d'épées en toute sympathie avec elle.


Son esprit vint se raccrocher un peu aux paroles de Enosch lorsque ce dernier évoqua l'académie de Prévoté de Guyenne. Là, c'était le sport favori de Kro en tant que Directeur : Former des petits jeunes pour en faire des douaniers, des maréchaux, des chasseurs de prime, des policier...bref, leur apprendre tous les rudiments pour mettre la main sur un maximum de brigands de la Guyenne.

Enfin, lorsque le galopin finit par dire que tous les deux souhaitaien se recueilir et faire une prière devant la dépouille de Chiabrena, l'esprit de Kro était complètement revenu.



* Hein ??? Se recueillir ???? *
Pensa Kro. * Ca va pas non ? *



Plus jamais de moments de silences, s'était-il promis après avoir cunnu la terrible expériece d'une surdité temporaire.
Son regard alternait entre le moine et la tatouée, il comprit qu'il était tombé chez des lesbienes pieuses.
Non mais vraiment il aurait tout vu. Faire autant de route pour ça...
Et il se renforça sur son siège en buvant la bibine, mouais, c'était pas trop mauvais, mais il y avait un truc qui passait plus.
Revenir en haut Aller en bas
azzera
Directrice de l'école de médecine


Nombre de messages : 2568
Localisation : Mimizan, Gascogne
Date d'inscription : 06/09/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
220/255  (220/255)
Charisme:
243/255  (243/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 10:27

**Ah ben tient, le voila maintenant qu'il manque de s'étouffer!
'Manquerait plus que cela, tient!
Un mort par suffocation venant rechercher la dépouille de sa sœur!**

L'explication du moine semblait juste à propos... n'empêche, qu'il n'avait, sans doute, pas fait vœux de modestie ...
Azzera haussa les épaules en écoutant les titres entonnés... voulait-il l'impressionner? Ce n'est certes pas comme cela qu'il y arriverait.

Il avait tant parlé qu'il devait avoir soif... qu'en serait-il de son godet vide qu'il avait posé afin d'utiliser ses mains pour énumérer les motifs de son envoi ici même?

Elle planta ses prunelles dans le regard, parfois fuyant, de l'homme lui faisant face.


Je vous comprends bien...
Mais comment diantre êtes vous arrivés jusqu'à cette taverne?
Vous avez du y être conduit par une de mes sœurs... Qui est-elle?
Et a-t-elle vu ces deux missives?
Non, parce que là... je rate un banquet, moi
Non, mais c'est vrai après tout... elle avait autre chose à faire, ce jour, que de faire des courbettes à un moine et un soldat...

Mais son regard s'assombrit des qu'il parle de Chia... diantre s'il savait que c'est elle même qui a mis fin à ses souffrances!
Comment leur expliquer?
Comment avouer une telle chose?
Non, elle ne le fera pas... elle, d'habitude si causante et souriante, ne dira pas un mot sur les derniers instants de sa sœur...

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 11:58

Teïa revenait en courant de la salle de banquet, elle avait juste eu le temps d'attraper un morceau de viande et était repartie voir les deux messires.

Pourvu qu'ils n'aient pas vidé la taverne car sa soeur Chia lui avait dit avant, quand elles étaient amies, avant qu'elle les quitte si brutalement que les moines avaient une bonne descente.

Elle trouva sa soeur Azzera qui entre nous n'avait pas l'aitr trés heureuse de se trouver ici prés des deux messires. Il faut dire qu'elle avait un trés charmant cavalier pour le bal.

Elle n'avait trouvé personne pour venir, elle avait fait des signes mais à croire qu'elle était transparente ou qu'alors ces dames préféraient rester prés de leur chevalier servant. Teïa espérait bien ne pas passer la journée prés d'eux, elle aussi voulait aller danser car il fallait déjà trouver un cavalier!


Voilà, voilà ma soeur, tu peux retourner là-bas, je vais tenir un peu compagnie à nos visiteurs, une de nos soeurs va bien finir par arrivée. Je te remercie d'être venue à mon aide.

Teïa regardait ce drôle de duo, un moine et un soldat et en plus il y en avait un qui n'avait pas l'air trés porté prière, vu la t$ête qu'il a fait à l'annonce de la prière. Il devait être là juste pour accompagner à cause des brigands sur les routes pensa Teïa.

Puis-je vous offrir une autre boisson en attendant nos soeurs responsables messires?

(HRP - excusez c'était boison et pas besoin)


Dernière édition par teia le Ven 26 Déc 2008 - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 13:30

Un banquet ? Very Happy S'exclama Kro lorsque la tatouée évoqua brièvement qu'elle était dérangée de quelques festivités. Mais ma foi mon ami et moi avons grand faim, pas vrai Eno ?

Kro essayait d'en rajouter un peu pour esquiver les premières paroles de la tatouée à l'air sévère. Cette dernière avait demandé qui les avait laissé entrer ici ; le barbu lui en aurait bien fait une description mais l'esprit de délation ne faisait pas partie de la panoplie de ses défauts.

Tiens, d'ailleurs, la lesbienne-ouvreuse arrivait juste derrière avec des yeux de merlans. A croire vraiment que ces femmes n'avaient jamais vu d'hommes de leur vie. Kro vida le reste de sa bibine.



Puis-je vous offrir une autre boisson en attendant nos soeurs responsables messires?


Maintenant qu'il la voyait de près, le bourru se dit qu'il l'avait déjà peut-être déjà croisé... sans doute à l'abbaye.


Eh bien je vous dirais que pour ma part les lectures ne m'intéressent pas, Dit Kro en regardant Enosch. Mais pour un banquet, ça oui !!!


Tout en disant cela il se demandait quel effet ça lui ferait de festoyer parmi une vingtaine de lesbiennes qui allaient certainement le mépriser. Finalement, un combat amical à l'épée serait peut-être moins dangereux. Mais son estomac commençait à s'agiter.




[ hrp : corrigé aussi, heureusement que je n'ai pas saisi la perche pour le "besoin", ça me démangeait Very Happy ]


Dernière édition par Kronembourg le Ven 26 Déc 2008 - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enosch



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 13:41

Enosch regarda Kro. Il lui fallait trouver les mots pour convaincre les sœurs de les inviter. Il s’affala théâtralement dans la première chaise venu.
-Je crois que je me sens mal…je n’ai rien mangé depuis trois jours…nous n’avions que cette petite bouteille de vin pour tenir…un banquet hmmm oui…nous acceptons avec plaisir votre invitation !!!
Enosch se releva vite fait et posa une main sur l’épaule du soldat et l’autre sur son ventre qui commençait déjà à gronder depuis qu’il pensait au mets délicieux qu’il y trouverait certainement.
-Bien nous vous suivons mes sœurs !
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 13:48

Teïa regardait ses deux messires et se disait que rencontrer sur une route, il y a quelques temps encore, elle l'aurait bien mâté celui-là. Comment la regardait-il, où croyait-il être? Lles Dames Blanches ne craignaient pas grand chose et surtout pas grand monde. Elles étaient de bonnes guérrières et malgré qu'elles vivent à la commanderie une grande partie du temps, elles avaient comme tout le monde, des maris, des fiancés ou des enfants.

Il avait l'air interessé par le banquet mais Teïa ne pouvait le ramener là-bas sans les ordres de ses supérieures. Elle allait leur donner à boire et peut-être leur proposer quelque chose à manger mais ici à la taverne.


Vous vous désirez boire une bière et vous messire? Puis je vais aller vous chercher pour manger et ensuite nous irons à la maison de la guérison (http://dame-blanche.forumactif.fr/la-maison-de-la-guerison-f27/entre-les-circonstances-et-les-connaissances-de-la-vie-t798.htm) retrouver le corps de notre soeur Chia .
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 14:32

Dediou, on frisait l'impolitesse là !
Les voyageurs épuisés se tordaient de douleur, on leur évoquait un banquet dont les odeurs de volaille leur chatouillaient les narines jusqu'ici et voilà que "Chia" revenait sur le tapis ?

Kro regarda Enosch qui s'affalait en posant la main sur lui. Le pauvre galopin n'avait pas beaucoup de réserves et le froid avait dû l'épuiser.



Soyez aimable Dame, dit le barbu d'une voix un peu inquiète. Mon jeune ami ne se nourrit que de soupe et de ragoût au pain lorsqu'on l'y autorise. Je serais bien embêté de le ramener en si piètre état au Frère Roger. Voudriez-vous appeler l'une de vos supérieures ? Si ce n'est qu'une question d'autorisation, nous nous ferons tout petits...


Il regarda Enosch une fois encore en écoutant son ventre protester.
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 14:50

Teïa qui était repartie chercher à manger, revînt les bras couverts de mets.

Voilà messires, installez-vous donc.

Nous avons du Brouet de Chapon, de l'Ambroisine de Poulet et du Chevreuil. Je vous ai ramené aussi un bon pichet de vin dont vous me direz des nouvelles.


Teïa commencait à trouver le temps long. Ce n'était déjà pas elle qui était de garde mais deux autres soeurs et elle avait déjà fait la sienne seule. Elle aurait bien aimé pouvoir profiter de la fête, elle aussi.

Que devait-elle faire maintenant, attendre ici qu'ils aient fini leur repas ou pouvait-elle s'élougner. Non ça ne se faisait pas, elle allait attendre un peu.....en espérant que tous les damoiseaux ne soient pas pris à son arrivée.


Dehors, le ciel était tout blanc, la neige ne devait pas être loin. Elle se demanda où étaient les chevaux en ce moment, les avait-on amené au manoir de Nanny?
Revenir en haut Aller en bas
Enosch



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 15:59

-Non laissez, ça va mieux à présent et je ne pourrais pas manger tant que je n’aurais pas dis au revoir à Chia. Restez donc ici, toi kro mange tant que tu peux pendant que je vais prier, nous nous retrouverons ensuite afin de charger le co… enfin… la marchandise. Inutile de m’accompagner mes Sœurs je préfère être seul avec Malicia.

Enosch se dirigea dans la direction indiqué le visage empreint de béatitude.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 26 Déc 2008 - 16:24

Kro gloutonna sans se poser de questions les quelques plats locaux et s'arrosea largement de vin.
Il regardait la lesbienne-ouvreuse avec de grands sourires pleins de morceaux collés aux dents. Il espérait bien la dégoûter afin qu'elle reparte d'où elle venait et qu'il puisse ensuite rejoindre le gamin, ou même se promener un peu dans les couloirs. Objectif : Banquet. Plus on lui en bloquait l'accès plus il avait envie de s'y incruster.



Mais asseyez-vous Dame ! Partageons !


Il prit sans sentiment l'assiette laissée par Enosch et servit à la Blanche un morceau de poulet. Eh, pas bête le Kro, c'était le morceau le moins noble des trois.


Alors comme ça vous faîtes partie des ...euhm.. dames Blanches ? Dit-il pour entamer la conversation. Mais au fait quel est votre nom ? Figurez-vous que je suis sergent du guêt. Avant ça bien sûr j'étais soldat mais encore avant ça, ....


.... Et il partit dans un long discours qu'il faisait exprès de rendre ennuyeux, articulant mal entre deux aliments mâchés.


.... Voyez-vous mon Capitaine me disait touch'ours que ....


Quelques postillons s'échappaient parfois, ricochant d'un verre à un autre.


Oh, et mon Caporal, Ch'vous ai parlé de mon Caporal ? Mmmm reprenez-donc du poulet.... Bizarre ce chevreuil non ? Qui a fait ça ?
Revenir en haut Aller en bas
azzera
Directrice de l'école de médecine


Nombre de messages : 2568
Localisation : Mimizan, Gascogne
Date d'inscription : 06/09/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
220/255  (220/255)
Charisme:
243/255  (243/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Dim 28 Déc 2008 - 13:55

à peine le temps de répondre que sa sœur, en bonne hôtesse, arrive, parle, repart...

Banquet, le mot est prononcé comme une excuse pour ne pas rester... mouais... sauf qu'il provoque un drôle de cirque...
Téia revient avec les mets servis au banquet...Le moine n'y touche pas, préférant voir le corps de Chia le plus vite possible...

Azz ne sait trop que faire.
Observation silencieuse de cet homme qui semble affamé et avec l'aide de l'alcool, bien disposé à faire causette....

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Dim 28 Déc 2008 - 16:49

La satiété avait largement suffit à calmer le grand bourru. Kro se sentait maintenant beaucoup mieux disposé à discuter, apprécier, observer autour de lui.
La lesbienne-ouvreuse face à lui semblait complètement absente comme il s'y attendait mais il la comprenait ; deux individus qui entrent dans leur ordre et qui s'y sentent comme chez eux, il y avait de quoi rester muette et elle le faisait très bien.

Le sergent se leva. A présent il lui fallait rejoindre Enosch, sauf si le galopin était déjà plongé dans ses lectures interminables, auquel cas Kro essayerait de flâner dans les couloirs afin d'en apprendre un peu plus sur l'odre de ces dites dames Blanches.
Il fut stoppé dans son élan lorsqu'il aperçut la tatouée qui semblait plus autoritaire que l'ouvreuse. Celle-là, Kro savait qu'il serait inutile de lui pousser la chansonnette. Il vint à sa rencontre.



Dame, je vous remercie pour ces victuailles et pour votre accueuil... ( regard vers l'ouvreuse à la table ) ...retenu. A présent il me faut rejoindre mon ami Enosch qui doit certainement certainement prier pour votre soeur Chia. Me le permettez-vous ?


Il espérait qu'elle n'avait pas remarqué qu'il avait glissé une bouteille de vin sous sa chemise.
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Dim 28 Déc 2008 - 17:54

Teïa avait laissé messire Enosch prés de Chia et s'en revenait chercher messire Kronernbourg, pas question pour lui d'aller se promener dans la commanderie.

Bon Messire maintenant que vous vous êtes substenté, nous allons rejoindre votre ami à la maison de la guérison.

Ma soeur, je te remercie de lui avoir tenu compagnie, tu peux t'en retourner au bal prés de ton cavalier.

Teïa regarda Az avec un sourire, elle savait trés bien que ce bal était trés important pour elle.

Teïa fit comme si elle n'avait pas vu la bouteille qui avait vite disparu sous la chemise du soldat.


Vous me suivez Messire, nous allons rejoindre Messire Enosch.
Revenir en haut Aller en bas
azzera
Directrice de l'école de médecine


Nombre de messages : 2568
Localisation : Mimizan, Gascogne
Date d'inscription : 06/09/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
220/255  (220/255)
Charisme:
243/255  (243/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Lun 29 Déc 2008 - 1:49

L'homme soudain devenu d'une politesse obséquieuse fit lever un sourcil à l'apprentie...
Il faudrait qu'elle tire cela au clair, c'est vrai après tout, on était pas dans une église, ici, et même si l'ordre avait pour objectif premier d'apporter aide et soutien à la veuve et l'orphelin, ces deux là ne semblaient être ni l'un ni l'autre...
Soupire d'agacement à peine retenu en l'entendant parler...
Teia, toujours fidèle à elle meme, ménageait la chèvre et le chou avec excellence...

Me le permettez-vous ?

Ma soeur va vous y accompagner... vous risqueriez de vous perdre ici...

Et aucune ouverture de porte malheureuse ne serait tolérée... elle le savait plus que quiconque.
Geste le poussant vers la sortie, à la suite de Teia à peine esquissé...

Mais au fait? elle a dit que... le bal?
Affolement!
Quoi? le bal était ouvert? mais quand elle était partie pour les rejoindre ici ... ils avaient à peine commencé.... 'fin, là elle exagérait un peu, mais c'était son habitude... si si j'vous jure...

Balbutiement de quelques excuses protocolaires et hop, la voila se dirigeant vers la salle de banquet...

En chemin, elle se demanda pourquoi la regardait-il de la sorte?
Elle posa la main sur sa joue... ho... ça...elle avait presque oublié cette trace masquée par un tatouage ... elle se promis de placer ses cheveux de telle façon que plus personne ne remarque cette trace... elle n'avait aucune envie de répondre aux questions des gens



edit pour ajout

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
VirtuelleVinou



Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Dans votre imagination
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Lun 29 Déc 2008 - 2:07

En attendant de recevoir la réponse à sa demande, Vinou décida de trouver un endroit où elle pourrait se sustenter et se rafraichir. Tout naturellement, ses pas la conduisirent vers la taverne, plus exactement dans la salle des visiteurs.

Elle regarda autour d'elle et fut surprise de l'ambiance. Elle ne savait dire ce qu'elle ressentait mais c'était très probablement un peu de tension qui la mis mal à lèse. Elle se dirigea dans un coin et s'assit à une table qui semblait vide.

Elle se demanda quelle attitude avoir. Devait-elle se présenter ? Devait-elle proposer son aide ? Pouvait-elle se servir à manger et à boire ou devait-elle demander à quelqu'un ?

Plutôt que de commettre une bévue, elle préféra attendre pour voir ce qui allait se passer. Au moins, elle pouvait patienter assise au chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Kronembourg



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Lun 29 Déc 2008 - 4:39

La tatouée resterait intraitable, Kro dût se faire une raison.
Mmmh... terrible froideur dans le regard.
Pour un motif qu'il ignorait toutes les lesbiennes du coin semblaient se dresser contre lui. C'était la barbe ça, sans aucun doute. L'épidémie de poux étant passée depuis peu, probable qu'elle l'ait vu se grattouiller pendant qu'il savourait sa volaille en discutant avec le fantôme.
Kro se résolut à obéir aux ordres. Après tout, il n'était pas chez lui.

Il suivit de près la lesbienne-ouvreuse non sans saluer une nouvelle arrivante dans la salle des visiteurs et croisant, ça et là sur son chemin, d'éminentes personnalités qu'il avait pu connaître tout au long de son parcours sans jamais les soupçonner d'être inverties.
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Lun 29 Déc 2008 - 13:30

Teïa sortait suivit de Kro que Az poussait vers la sortie lorsqu'une soeur arriva.

Teïa ne la connaissait pas.

Bonjour ma soeur, je suis Teïa apprentie, tu t'apercevars que je bouge beaucoup, je n'aime pas rester sans bouger.

Tu viens d'arriver chez nous?

Bon je te verrais plus tard, je dois amener ce messire à la maison de la guérison, mais si tu veux, tu peux me suivre? Sinon sers toi à boire, pour man,ger, il reste les mets que j'avais apporté s'il n'a pas tout mangé.
Revenir en haut Aller en bas
VirtuelleVinou



Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Dans votre imagination
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 2 Jan 2009 - 2:32

Vinou sourit à la Dame qui venait de lui adresser la parole et lui répondit de sa voix douce :

Bonjour, je suis Vinou. Je viens de terminer mon entretien avec Dame Jades et Dame Canelle et j'attends d'avoir la réponse quant à mon acceptation dans l'Ordre.

Elle réfléchit un instant tout en se mordant la lèvre inférieure avant de reprendre la parole :

Ne faisant pas encore partie de l'Ordre, je ne sais pas si je peux vous suivre à la maison de la guérison. Si c'est le cas, je le ferai avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Ven 2 Jan 2009 - 2:43

Je pense que si tu as été reçu par Jades et Canelle, c'est que tu seras sûrement bientôt Aspirante mais nous n'allons pas allé trop vite.

J'accompagne ce messire et je reviendrais boire un verre avec toi si tu veux bien?

Ensuite première règle ici, tout le monde se tutoie même nos chefs, pas de noble et de roturière, tout le monde est égal. Au début ça fait drôle mais on s'y habitue vite.

Bon je reviens vite.
Revenir en haut Aller en bas
VirtuelleVinou



Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Dans votre imagination
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Dim 4 Jan 2009 - 4:42

Quand elle fut revenue de sa "balade" jusqu'à la maison de la Guérison, Vinou s'assit dans la salle réservée aux visiteurs et attendit bien sagement que le temps passe et qu'on lui apporte des nouvelles.

Elle se mit à regarder autour d'elle et à penser à sa fille qu'elle avait laissée aux mains d'une amie puisque son mari était actuellement dans un état semi-conscient à l'hôpital de Sarlat.

Vinou n'avait qu'une hâte, c'était de rentrer chez elle pour la revoir et retourner au chevet de son bien-aimé mais elle ne pouvait décemment pas faire preuve d'impolitesse et quitter cet endroit si accueillant. Elle se résigna donc à attendre le temps qu'il faudrait.
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Dim 4 Jan 2009 - 16:16

Teïa revînt à la taverne rejoindre Vinou qui devait attendre patiemment la réponse de Jades.

Elle avait lauissé Chloé à la maison de la guérison, elle était dans un lit au chaud mais dans un semi-coma mais maintenant Teïa ne s'en occuperait plus. D'abord parcequ'elle ne savait pas quoi faire en pareil cas et ensuite parcequ'elle n'en avait plus envie.

Alors Vinou comment vas-tu depuis tout à l'heure, as-tu pri quelque chose à boire?


Elle regardait la nouvelle arrivée, une nouvelle soeur peut-être!

D'où viens-tu? de quelle région?
Revenir en haut Aller en bas
VirtuelleVinou



Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Dans votre imagination
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Dim 11 Jan 2009 - 1:22

Vinou vit Dame Teïa revenir vers elle. Elle lui sourit tout en répondant doucement :

C'est très gentil à vous de me proposer à boire mais cela ira très bien comme cela.

Elle pencha la tête sur le côté et dit tout en regardant son interlocutrice :

Je vis actuellement en Périgord-Angoumois, à Sarlat plus exactement. Mais je n'y suis pas née. J'ai fait un long voyage avant d'arriver dans cette ville qui semble faite pour moi. Chacun ne doit-il pas suivre son propre chemin pour arriver à l'endroit où il doit arriver ?

Avec tout autant de patience, elle attendit la réponse de Dame Teïa.
Revenir en haut Aller en bas
VirtuelleVinou



Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Dans votre imagination
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Lun 12 Jan 2009 - 2:21

Vinou ayant reçu la réponse à sa demande d'inscription, décida de rentrer chez elle.

Je vous pries de bien vouloir m'excuser Dame Teïa mais je pense qu'il est temps pour moi de rentrer retrouver ma famille et les miens. J'espère vous revoir au gré du destin. Que la lumière vous accompagne et que votre vie soit emplie de joie, de bonheur, d'amitié et d'amour.

Sur ces dernières paroles, Vinou se leva et gagna la porte du Castel.
Revenir en haut Aller en bas
teia



Nombre de messages : 1179
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/04/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   Lun 12 Jan 2009 - 13:35

Quelques instants plus tôt

VirtuelleVinou avait eu sa réponse mais n'en avait rien dit à Teïa sauf qu'elle quittait la commanderie pour rejoindre sa famille.
Teïa se demandait si elle avait été accepté, si elle allait revenir les rejoindre où si sa route sur le chemin des DB s'arrêtait là.
Je te souhaite un bon retour parmi les tiens et que la lumière t'accompagne toi aussi ainsi que toute ta famille. Elle la regarda sortir et prendre l'allée qui menait vers la sortie de la commanderie.

Un peu plus tard:

Teïa avança avec les deux visiteuses dans les allées de la commanderie. Peu de monde à l'horizon, ses soeurs devaient être restées au chaud. Elle aperçut au loin les chevaux qui courraient dans les prés et le poulain qui avait bien grandi depuis les derniers évènements.
Tiens qui est ce là-bas, peut-être Kali ou Zya prés de la clôture.
Vivement que les nouveaux chevaux soient achetés et que nous commencions l'apprentissage pensa-t-elle!

Elle poussa la porte de la taverne et entra dans la taverne , personne en vue.

Souhaitez-vous boire ou manger quelque chose en attendant que vous soyez reçues.


Prés d'elle les deux filles avaient l'air intimidé, comme Teïa la première fois qu'elle s'était présentée. Depuis elle avait trouvé sa place et était trés heureuse prés de ses soeurs, elle avait même trouvé des amies, des compagnes d'entraînement et d'autres qui les avaient quitté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la salle des visiteurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
la salle des visiteurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ouverture de la salle d'armes
» Salle Neo-Arcadia
» Briefing de la Mission 00D14 ( Salle de brief du Blue Touch) ( Adj Freeman, Ost, La Firebirds)
» La Salle impériale
» Un compteur de visiteurs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre de la Dame Blanche à l'écu Vert :: L'entrée et les abords de la commanderie :: La barbacane :: La Taverne-
Sauter vers: