AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une bière fraîche? Non, non...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Abbygaelle

avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tulle, Limousin
Date d'inscription : 21/09/2009

Mon personnage
Force:
221/255  (221/255)
Intelligence:
78/255  (78/255)
Charisme:
137/255  (137/255)

MessageSujet: Une bière fraîche? Non, non...   Ven 9 Avr 2010 - 13:17

Une taverne. Lieu hautement important dans ce XVème siècle si tortueux et guerrier. Quelques soit le village où nous passons, cet établissement garde toujours sa porte ouverte aux étrangers. On peut y faire la fête ou se reposer après une dure journée de marche ou de labeur. On peut y faire des rencontres détonantes ou déterminantes. On peut y refaire le monde ou planifier les événements qui changeront la face du Royaume. On peut enfin y noyer son chagrin dans des verres de vin et oublier qu’il faudra encore se lever demain.

C’est là qu’elle se trouve ce jour-ci, la limousine, de bonne humeur et de bonnes résolutions en tête. Elle n’y mettait pourtant pas souvent les pieds, malgré son grand penchant pour la boisson. Ce n’est pas qu’elle faisait sa timorée, c’était peut-être son aspect sauvage… A moins qu’elle soit effrayée, non pas par les gens, mais par la possibilité de faire de grande rencontre qui détermineront sa vie. Abby avait peur des changements, surtout quand elle ne maîtrisait plus rien, car du moins, avait-elle l’illusion de contrôler un peu sa vie.

Mais les tavernes avaient le don de réveiller sa fougue et son excitation et de l’emporter dans des situations plus que rocambolesque auxquelles elle n’était pas vraiment préparée. Toutefois ici, pas de grosse prise de risque, la taverne était au sein de la commanderie, et à part un ou deux étrangers, elle n’était fréquentée que par des blanches.

Elle poussa la porte grinçante et se trouva une grande table au centre de la pièce. il fallait disposer des chaises pour combler les trous afin que tous soient bien installés. La brunette avait eut l’idée de rameuter les aspirantes et femmes d’arme de la commanderie pour une ptite réunion dans le haut lieu de la gastronomie, ‘fin autour d’un verre quoi. Non que les aspirantes et les femmes d’armes soient un seul et même groupe, mais au bas de l’échelle et en tentative d’intégration, il leur fallait peut-être plus qu’aux autres être bien entourées. Ne pas se sentir seule face au groupe des blanches, plus qu’intimidant, permettrait peut-être de se concentrer plus facilement sur les tâches à faire.

Elle sort un sirop de myrtilles et quelques verres sur la table. Pas d’alcool, ou du moins pas pour l’aspirante qui avait décidé de faire vœux d’abstinence pour le bien de ses désirs chevaleresques. Les autres se serviraient si besoin. Elle espérait aussi que d’autres blanches montreraient le bout de leur nez. Devant la bouteille qui l'appellait pour étancher sa soif, elle craqua et se servit un verre qu’elle avala en une gorgée.


Pouahhhhhh… Signe de déception flagrante… Que ça va me manquer une bonne bière bien fraîche…
Revenir en haut Aller en bas
Meliane

avatar

Nombre de messages : 71
Age : 34
Localisation : Castillon - Comté du Perigord
Date d'inscription : 24/09/2009

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
108/255  (108/255)
Charisme:
105/255  (105/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Sam 10 Avr 2010 - 3:59

Meliane s'ennuyait un peu aujourd'hui. Elle avait flâner un peu partout dans la commanderie mais c'était une journée bien calme. Lorsqu'elle reçu un message, déjà le sourire lui revint. Bonne ou mauvaise nouvelle?? Elle n'en savait trop rien mais au moins, quelque chose bougeait. Elle prit l'enveloppe, l'ouvrit et un grand sourire fendit son visage.

Une rencontre en taverne, Abby avait toujours de formidables idées qui cette fois arrivait au bon moment. Elle se dirigea alors vers la taverne, l'endroit ou l'on pouvais se laisser bercer par cette ambiance chaleureuse et festive. Enfin... c'est ce qu'elle espère pour ce soir!

Elle entra dans la pièce et chercha des yeux sa soeur. Elle ne prit pas beaucoup de temps pour la repérer tout au fond. Meliane arriva au niveau de Abby.


Bonjour ma soeur!

Elle prit place a côté de celle ci et par habitude se commanda un verre de vin d'un ton qui ne manquait pas de faire valoir sa bonne humeur.

Ha j'adore cette endroit! Mais quel bonne idée de venir boire un verre en ces lieux....

A ce moment elle regarda la bouteille de sirop de myrtille un peu surprise.


Hum.... est-ce que j'ai manquer beaucoup depuis mon abscence?? Je...


Elle se retourna vers la serveuse qui arrivait avec le vin. Puis regarda Abby un peu mal à l'aise.

Est-ce que... je suis aller trop rapidement avec mon vin??? Je croyais a une soirée un peu plus détendu...

Elle regarda Abby d'un air coupable.... La périgourdine se sentait tout d'un coup un peu trop festive!!
Revenir en haut Aller en bas
Abbygaelle

avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tulle, Limousin
Date d'inscription : 21/09/2009

Mon personnage
Force:
221/255  (221/255)
Intelligence:
78/255  (78/255)
Charisme:
137/255  (137/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Sam 10 Avr 2010 - 9:32

Grand sourire qui illumine le visage de l’aspirante. Elle eut peur, pendant quelques minutes, d’avoir la même déconfiture qu’avec sa proposition de tournoi. Mais non, elle ne serait pas seule autour de cette grande table, c’aurait été trop dépressif à son goût. Méliane venait d’ouvrir la porte et prendre ses aises dans cette charmante taverne.

Bonjour Méliane, viens installe toi !

Sourire parce qu’elle était ravie de revoir son acolyte qu’elle n’avait pas vu depuis nombre de semaines. Elles s’étaient retrouvées à deux après la mort tragique de Lap et avaient subies ensemble la grande crise de la période hivernale. Sa présence s’était faîte plus rare et les deux aspirantes avaient eut bien du mal à refaire leur nid printanier.

Toutefois se revoir ainsi réunie ne laissait présager que de bonnes choses pour les deux jeunes femmes et Abby était ravie que ce soit elle la première qui pointe le bout de son nez. Elles accueilleraient bientôt les petites nouvelles et ‘Talante qu’elle avait appris à apprécier tout autant.


Ça me fait plaisir de te revoir. Qu’as-tu fait tous ce temps ? Oui, bien sur que t’as manquée, mais je n’ai pas fait grand choses en ton absence. Quelques gardes, quelques tâches que les muses m’ont confiées. Mais voilà que la relève arrive et nous place déjà à la place des vieilles. Il va falloir qu’on se motive ma grande, pour pas laisser ce débordement de jeunesse et d’enthousiasme nous voler la vedette.

Eclat de rire parce que bon, cette renaissance des blanches était plus que bénéfique à l’ordre et la limousine en avait bien conscience. Ce regain de motivation donnait des ailes à la brunette qui avait envie plus que jamais d’être présente pour ses sœurs. Même si elles n’étaient pas encore… ses sœurs. Regarder sa comparse commander du vin, la voir grimacer devant cette décontractions affichée, la rassurer d’un mouvement de bras afin qu’elle s’assoit et ne se pose pas tant de question.

Non, non, c’est moi qui joue les coincées. J’aspire à des valeurs chevaleresques et paraît que mon penchant pour la boisson ne colle pas trop avec l’emploi. Je vais me contenter de ce liquide bizarre qu’est surement bon pour le corps et l’esprit. Pis on est entre nous, dans un lieu informel, y a pas de raison que tu ne puisses pas satisfaire ton palais…

Elle leva son verre vers l’aspirante et trinqua à leur future intégration dans l’ordre, en espérant un jour pouvoir elles-aussi être appelées blanches.
Revenir en haut Aller en bas
*atalante
Femme d'Armes
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 43
Localisation : montbrisson
Date d'inscription : 31/08/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
252/255  (252/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Dim 11 Avr 2010 - 19:45

Accompagnée de mes deux comparses, j'arrive des écuries, lieu important de la commanderie, pour venir visiter un autre tout aussi important pour nous, l'entrée et bien sur, la taverne, car un petit truc à boire de frais ou de chaud, ça fait toujours du bien au coeur et au corps.
On va passer par la taverne avant de visiter le poste de garde, car il est important de la connaitre comme c'est là que on fait patienter quelques fois les visiteurs.

J'entre dans l'antre des Blanches. Deux aspirantes sont là, les deux vieilles qu'il parait. A la cantonade, je lance un...


Salut les filles, ça vas?

Je me retourne vers les deux nouvelles..

Venez, entrez, elles ne vont pas vous manger et si vous voulez boire quelque chose, dépêchez vous avant qu'elles n'aient tout bu.

Je les laisse entrer, puis derrière elles, je ferme la porte, couper le vent qui en profite pour entrer avec nous.


Alors, vous arrosez quoi? le retour de Méliane pour prendre sa garde?....la, clin d'oeil à Abbygaelle....Bon, moi, j'ai soif, ça fait un moment que l'on se promène dans la commanderie pour leur faire visiter et voir les lieux important et principaux d'icelle.
Moi, je me rappel de mon arrivée, j'avais même pas trouvé les dortoir, alors j'étais allez dormir dans les bois comme à mon habitude avant d'arriver ici.
Revenir en haut Aller en bas
Alix
Aspirante
avatar

Nombre de messages : 307
Localisation : Dijon/Bourgogne
Date d'inscription : 19/02/2010

Mon personnage
Force:
66/255  (66/255)
Intelligence:
44/255  (44/255)
Charisme:
43/255  (43/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Lun 12 Avr 2010 - 14:27

Depuis les écuries où Atalante faisait office de guide, Alix et Auxane avient suivi en bonnes élèves studieuses "l'ancienne". Le circuit était d'ailleurs fort bien étudié, car après le foin, la boue et le purin, un petit verre de quelque chose ou de n'importe quoi d'ailleurs serait le bienvenu.
A peine Atalante avait-elle lancé son invitation à enrtrer qu'Alix était déjà attablée près d'Abbygaelle et de Méliiane. Atalante avait dû la voir passer assez rapidement, pour ne pas dire comme un éclair.


- Bonjour Abby! Bonjour Méliane!


Elle attendit tout de même qu'Atalante et Auxane se posent pour commander à boire et étendit comme elle avait l'habitude de le faire les pieds sous la table.
La dernière fois qu'elle était venue dans cette taverne, c'était en compagnie de Baile...Elle eut u sourire en se remémorant leur rencontre.


[edit coquilles]
Revenir en haut Aller en bas
auxane

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : à Poitiers
Date d'inscription : 12/03/2010

Mon personnage
Force:
35/255  (35/255)
Intelligence:
14/255  (14/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Mar 13 Avr 2010 - 14:46

Auxane avait fait le tour des écuries avec Atalante et Alix. Entre temps la blonde venait de recevoir une missive, celle du genre qu'on aimerait pas recevoir, la bonne humeur de la belle fut aussi vite chasser comme si on balayait d'un geste de main un tas de mouches agglutiné sur un morceau de pain rassi ... Un verre n'était pas de refus après ça , enfin Atalante en avait plus besoin qu'elle puisqu'elle avait parler pendant leur visite.

Elle entra dans la taverne en suivant les deux comparses.


- Bonjour, bonjour on a vu de la lumière donc nous voici lanca-t-elle avec un sourire.

Auxane s'installa auprès d'Alix et d'Atalante en écoutant la dernière raconter la péripétie de son arrivée. Elle allait sans doute dormir dans les dortoirs car la blonde n'avait plus très envie de rester à Poitiers à présent ... bon elle demandera ou ils se trouvent car elle n'aimerait pas dormir dans les bois comme Atalante, même si elle savait ou se trouvait les écuries la belle se mettrait à l'abrit dans un box libre mais puisqu'il y a des dortoirs pourquoi pas en profiter après tout.

Un léger sourire se dessina à la remarque d'Atalante.


- Oh tu penses qu'elles ont tout bu ! faut avoir une sacrée soif pour ça et surtout une sacrée descente.
Revenir en haut Aller en bas
*atalante
Femme d'Armes
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 43
Localisation : montbrisson
Date d'inscription : 31/08/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
252/255  (252/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Ven 16 Avr 2010 - 15:49

Je m'assied à la tablée avec mes soeurs, je prend ma corne attachée à ma ceinture puis saisi le pichet de vin et me sert.

Bon, c'est pas tout, mais juste un coup, parce que si un verre de trop, faut pas se faire chopper par la capitaine ou une autre, ça serait de suite corvée et autre surprise du genre. Mais bon, je l'aime bien quand même la capitaine même si je prend plaisir à l'embêter un peu. Qui aime bien châtie bien que l'on dit, et elle me le rend bien.

Je lève ma corne pour trinquer.


A la santé du Roy et de la Grande Amazone les filles, pis, à nous aussi, faut pas s'oublier non plus hin!
Revenir en haut Aller en bas
Abbygaelle

avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tulle, Limousin
Date d'inscription : 21/09/2009

Mon personnage
Force:
221/255  (221/255)
Intelligence:
78/255  (78/255)
Charisme:
137/255  (137/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Ven 16 Avr 2010 - 23:34

Pas le temps de se demander si la vie valait d’être vécue sans une goutte d’alcool que le trio débarqua dans la taverne avec leur gaité et leur excitation si spontanée. Elle les enviait à moitié alors qu’elle contemplait son liquide rougeâtre, faussement identique au vin, au fond de son verre. Les filles commençaient déjà à se servir convenablement pour se mettre à l’aise dans ce lieu qui s’y prêtait mais c’était à elle de veiller à ce qu’aucune de se mette mal au sein de la commanderie. Elle savait qu’la cap, comme disait l’autre, n’apprécierait surement pas la chose…

Salut les filles, mettes-vous à l’aise mais pas trop, hein… Z’êtes toutes des potentiels chevaliers !

Regard vers les femmes d’armes dont le statut était si difficile à définir mais qui ne déméritait pas, loin de là. Elle était même admirative, la limousine, de la force de caractère d’Atalante. Elle le prenait pour modèle, préférant cette force sympathique plutôt que le caractère de chien de certaines. Elle-même tendait d’ailleurs vers ce dernier et n’était pas forcément fier de son côté infecte.

Bon, j’vous propose un truc, parce qu’on se connaît pas vraiment et qu’on va vivre un moment ensemble et surtout parce qu’il faut qu’on se serre les coudes, de se présenter chacune son tour. Ca permettra de savoir à qui on a affaire pour pouvoir enfin parler des choses sérieuses, genre comment éviter les ptits gâteaux d’Alix, comment éviter de se prendre une foudre de la scribe ou comment éviter les griffes de la lionne de la commanderie… Bref tout un programme, chargé…

La jeune femme souri de ses bêtises mais la réunion servait surtout à ça, s’entraider dans les moments difficiles et se socialiser pour s’intégrer rapidement. C’était une de ses tâches, en tant que représentante des aspirantes, de faciliter la création des liens. Alors forcément, la taverne était la première chose qui lui était venu à l’esprit… Abby prit une grande inspiration, fit le tour de l’assemblée d’un regard et se lança…

Bon, j’vais commencer avant qu’on ne se regarde toutes comme des vaches limousines… Bien j’suis Abbygaelle de Kermaëdic, j’ai pas de titres de noblesse ou truc du genre. J’ai des origines bretonnes, ce qui explique ma grande propension à m’attirer des embrouilles, à boire plus que de raison et à faire entendre mon point de vue en gueulant. Toutefois j’ai vécu une longue partie de ma vie en Limousin ou j’me suis… non épanouie, ce n’est pas l’terme. Bref, j’ai une sœur aînée, une garce, et une sœur cadette, que j’connais pas vraiment mais qui doit être dans l’même genre. Pour mon parcours professionnelle, un peu tribun, dans mon village à Tulle, puis surtout l’armée ou j’ai gravit tous les échelons… Arrivée Capitaine, j’ai démissionné du jour au lendemain, parce que bon, j’suis imprévisible et j’me suis lancée dans la diplomatie pour fuir mon comté au plus vite… Enfin, j’ai postulé chez les blanches parce que j’me dis que quitte à pas réussir ma vie, autant profiter du temps qu’il me reste sur cette terre pour aider celle des autres…

Voilà…


Grand blanc qui suit son discours mais elle n’veux pas que la gêne s’installe mais plutôt que l’énergie déployée ainsi à raconter sa misérable vie se transmette aux autres pour que les discours s’enchaînent au gré de la soirée. Se reversant un peu du breuvage fade qu’elle avait réussi tant bien que mal à finir, elle scruta la prochaine volontaire pour découvrir un peu plus, ses nouvelles « sœurs » …
Revenir en haut Aller en bas
auxane

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : à Poitiers
Date d'inscription : 12/03/2010

Mon personnage
Force:
35/255  (35/255)
Intelligence:
14/255  (14/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Sam 17 Avr 2010 - 1:28

Auxane sourit à la remarque d’Atalante et ajouta après elle :

- Mais oui juste un petit coup car visiter la commanderie donne soif et puis il faut en laisser pour la prochaine fois.

Se présenter pour mieux se connaître, ce n’était pas une si mauvaise idée qu’avait Abby. Auxane ne connaissait rien sur ses sœurs vu qu’elle venait d’arriver enfin elle n’avait rien à savoir sur elle enfin pas grand-chose.

- Hmm je veux bien prendre la suite même si il n’y a pas grand-chose à connaître sur moi. Alors alors, je suis Auxane je n’ai pas de titre de noblesse non plus je suis une simple cultivatrice de blé. Avant d’habiter à Poitiers je vivais à Bordeaux mais mon compagnon est décédé pour des raisons que j’ignore donc j’ai décidé de partir. A Poitiers, j’ai été la gardienne de la demeure d’un seigneur, je n’ai à ce jour pas été à un poste quelconque. Pour le moment j’étudie la diplomatie ainsi que le droit à l’université de Belrupt. J’ai postulé chez les Blanches car je voulais faire quelque chose de ma vie, de me mettre au service de ce qui ont besoin. Enfin bref, rien de bien extraordinaire à mon sujet …

La belle les regardait tour à tour, un nouveau silence s’installa dans la taverne. Auxane se demandait ce que pouvait boire Abby était-ce de la tisane non cela était étonnant et puis la tisane fait rouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Alix
Aspirante
avatar

Nombre de messages : 307
Localisation : Dijon/Bourgogne
Date d'inscription : 19/02/2010

Mon personnage
Force:
66/255  (66/255)
Intelligence:
44/255  (44/255)
Charisme:
43/255  (43/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Sam 17 Avr 2010 - 12:14

Elle était contente de se trouver à cette réunion des AAA* non pas parce qu'elle goûtait spécialement à ce genre de rassemblement mais parce-que cela faisait partie de son chapitre "apprendre à vivre avec les autres" et Alix avait comme tout le monde des défauts mais c'était une élève studieuse. Elle admirait la façon dont Abbygaelle avait pris les choses en mains et nota dans son carnet.
Dans ce carnet, il y avait plusieurs chapitres et elle savait qu'elle en ferait quelque chose un jour à la commanderie. Pour l'heure, elle le tenait quotidiennement à jour et le relisait à ses moments de loisir.
Elle imita ses sœurs en prenant un verre et se fichait un peu de ce qu'il y avait dedans. Elle faisait confiance au tavernier...peut-être qu'elle avait tort...Mais on verra ça plus tard se disait-elle.
Atalante buvait dans une drôle de corne et elle était curieuse de savoir d'où lui venait cet ustensile et s'il ne servait qu'à la boisson.
La tête légèrement inclinée, les yeux clairs observaient ces femmes avec qu'elle devait apprendre à côtoyer. La visite de la commanderie avec Atalante et Auxane, lui avaient permis de se faire une idée du caractère de chacune. Atalante la faisait rire. Volontaire, franche et sans détours, assez brusque parfois, elle avait une façon de vous mettre à l'aise l'air de rien. Avec elle, tout était simple...enfin Alix n'était pas convaincue que cela l'était vraiment mais acquiesçait d'un hochement de tête aux paroles de la femme d'armes. Auxane, elle l'avait un peu découverte durant la visite , mais c'était encore trop neuf pour qu'elle puisse s'en faire une idée précise. La jeune femme semblait volontaire, d'humeur agréable et douce.
Abbygaelle...Bah Abbygaelle était son aînée, celle qui l'avait guidée ici. Elle la voyait comme un soutien et un appui dans le cercle restreint des aspirantes. Elle craignait cependant que celle-ci ne reste pas longtemps des leurs. Son investissement et son dynamisme, allait sans doute la faire passer dans le rang envié des apprenties.


Je m'appelle Alix et je suis alccol....euh je suis la dernière arrivée parmi les aspirantes et je viens de Dijon dans le beau duché de Bourgogne. Je suis ambassadeur et j'ai été Chef Maréchal et douanier de ma ville et aussi soldat de l'ost bourguignon. J'ai tout quitté ou presque, pour me consacrer à l'Ordre. Enfin j'ai conservé mon poste d'ambassadeur, ça me plaît e ça m'aide à comprendre le monde dans lequel je vis.
Je fais des gâteaux secs qui sont délicieux!


*regard perçant vers Abbygaelle pointé d'un sourire en coin*


et...je suis la dernière et la seule fille d'une famille nombreuse et aimante. J'ai quinze ans et je suis extrêmement patiente à ce qui paraît...et tête de mule aussi, mais je ne suis pas convaincue par ce jugement hâtif de ma famille.


*moue*

* Aspitantes Alcooliques Anonymes*(attention! ceci est une appellation contrôlée!)
Revenir en haut Aller en bas
*atalante
Femme d'Armes
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 43
Localisation : montbrisson
Date d'inscription : 31/08/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
252/255  (252/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Sam 17 Avr 2010 - 20:40

Se présenter, mais c'est déjà fait, enfin, si on veut, c'est vrai que on a beaucoup à se dire, la seule qui jusque là avait eut cette confession intime presque complète, qui pouvait se targuer de tout savoir sur moi, c'était ma marraine Kalimalice, certes elle n'était plus blanche, mais elle restait ma marraine dans mon coeur.

Bin moi, je suis née vers DunKerque dans une auberge enfin, ça y ressemblait. Ma mère est morte à ma naissance, mon père était un soldat de passage qui n'a jamais su. Ce sont mes "tantes" qui m'ont élevé, enfin, les amies de ma mère qui travaillaient avec elle à l'auberge.
J'ai grandit entre les tonneaux de bière, de vin et les chevaux dont je nettoyais les litières jusqu'à un soir ou un client saoul à voulu, enfin ...........je l'ais tué avec la fourche que je me servais en la lui plantant dans le ventre....
Alors, je suis partie pour échapper à la milice pis j'ai voyagé pour partir loin de là bas, mais j'étais encore jeune et j'ai du me débrouiller pour vivre, chapardant ici et là des fruits ou des oeufs, du pain, parfois dormant dans une grange ou dans les bois, j'ai appris à chasser pour manger puis un jour, en Berry, je me suis faite attaquer une fois de plus par des soldats qui s'échappaient, c'était lors de la guerre là bas contre le duc poilu. Ils m'ont laissé pour morte dans un fossé et c'est là que j'ai rencontré mon parrain qui était à la tête d'une armée du Bourbonnais-Auvergne et qui m'a sauvé et recueillit..
Il a voulu que je rentre dans un ordre militaire pour me former et me prendre en main, lui était chez les Licornes à cette époque, mais je voulais pas d'eux, alors il m'a parlé de son amie Wondervanille et des Dames Blanches, puis j'ai rencontré quelques unes d'elles et discuté et j'ai été prise comme aspirante.
Mais bon, je cherchais mon père, car c'est une idée que je m'étais mise en tête quand je suis partie du nord, le retrouver.
Comme j'allais pas bien, j'arrivai pas à rester en place et puis je sais pas, ça faisait beaucoup de changement dans ma vie tout ça, alors j'ai été congédier de l'ordre une première fois.


Je fait une petite pause, je bois une gorgée..

Alors j'en ai profité pour continuer mes recherches, j'avais appris qu'il avait passé par le BA, pi un jour, une dame m'a dit l'avoir peut être connu, mais que cet homme était mort.
En fait, c'était un grand ami de mon parrain, il a été duc et puis il a eut un fils avec la grande soeur de la Grande Amazone qui est morte elle aussi, je l'ai croisé une fois en taverne juste avant qu'elle ne meurt à la guerre en Bretagne.
J'ai donc un demi frère duc, mais moi, je suis rien, comme vous Laughing
Pis un jour, les Dames Blanches passaient par chez moi, d'ailleurs, je suis voisine avec la maison de la Grande Amazone pis, bin, je surveille un peu quand elle n'y est pas et c'est souvent parce que maintenant, elle a un grand château comme elle est baronne et qu'elle voyage souvent. Enfin, elles passaient par chez moi en revenant de la dernière guerre en Berry et l'une d'elle c'est faite attaquer sur la route, alors comme c'était une amie, je l'ai aidé sans rien demander, normal quoi, pis comme elles venaient de créer le rang de femme d'armes, alors elle m'ont proposé d'être la première, voilà pour moi........vous savez quoi, bin, vous devez être les seules à le savoir tout ça à part ma marraine de quand j'étais aspirante.
Revenir en haut Aller en bas
Alix
Aspirante
avatar

Nombre de messages : 307
Localisation : Dijon/Bourgogne
Date d'inscription : 19/02/2010

Mon personnage
Force:
66/255  (66/255)
Intelligence:
44/255  (44/255)
Charisme:
43/255  (43/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Dim 25 Avr 2010 - 0:08

Était-ce le (tout petit) verre qui lui embrumait l'esprit ou bien l'effet normal causé par la concentration requise pour suivre Atalante? Toujours est-il qu'elle avait du mal à suivre le chemin de vie de la femme d'armes...surtout les liens de famille de celle-ci. Elle reprit une gorgée pour voir si l'effet se dissipait mais hormis le fait que cela lui brulait un peu le gosier, les choses ne lui semblaient pas plus claires, mais elle aimait bien la façon imagée dont Atalante faisait preuve dans ses récits.Elle faillit lever le doigt comme chez le curé lorsqu'elle apprenait le latin, puis se ravisa et regarda ses voisines qui avaient l'air de s'être assoupies. Elle se leva et alla chercher un pichet de vin, le posa sur la table et disposa les gâteaux qu'elle avait apportés bien en vu et lança à la cantonade:


Un gâteau pour faire trempette?


Et sans attendre la réponse, plongea un biscuit dans son vin, le ressortit tremblotant, prêt à s'écrouler et le fourra dans sa bouche en grimaçant.
Revenir en haut Aller en bas
auxane

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : à Poitiers
Date d'inscription : 12/03/2010

Mon personnage
Force:
35/255  (35/255)
Intelligence:
14/255  (14/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Dim 25 Avr 2010 - 1:11

Pas un bruit dans la taverne après que Atalante ai parler, peut-être que les soeurs étaient en train de réfléchir ou tout simplement en train de se convaincre de boire la mixture qui était dans leur verre. Puis Alix se leva sans dire un mot et revint avec un pichet et des gâteaux. Etaient-ceux dont on lui avait parler mais qui lui avait parler des fameux gâteaux d'Alix ... pas de mémoire cette blonde enfin sauf ce qu'elle voulait bien retenir.

Alix proposa ses gâteaux pour faire trempette ... mais trempette ou dans le vin ? Auxane fit une grimace en voyant Alix tremper le gâteaux dans le vin. La blonde jetta un oeil aux gâteaux qui semblait aussi dur que la table, elle en attrapa un et le tapotta sur la table :


- Hmm ma chère Alix tu veux qu'on se casse une dent dit-elle en riant

Auxane regarda encore le poisson qui flottait dans le verre d'Alix avant qu'elle le sorte du vin tout ramoli, tout flasque. On aurait dit ... rien du tout car peut de chose ressemblait à ce genre de truc qu'Alix tenait dans ses doigts.

Elle était tenter de gouter à son tour ce drôle de mélange mais elle essaya avant tout de croquer dans le biscuit.

- Oulaaaaa. Son regard se pencha vers son verre et trempa le gâteau dedans. Il fallait le laisser un moment s'imbiber du liquide mais sans trop attrendre sinon il serait impossible de le sortir du verre. Auxane apporta le gâteaux à ses lèvres et fit une léger grimace qui laissait voir le ressentie du moment.

- Bon allez à qui le tour ! c'est très bon vous devrez y gouter les filles.
Rhooo quel mensonge elle venait de dire là mais bon c'était drôle de voir leur réaction. Heu Alix si le gâteau tombe dans ton verre tu as un gage ajouta-t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Abbygaelle

avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tulle, Limousin
Date d'inscription : 21/09/2009

Mon personnage
Force:
221/255  (221/255)
Intelligence:
78/255  (78/255)
Charisme:
137/255  (137/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Dim 25 Avr 2010 - 9:04

Attentive à chaque histoire de ces presque blanches, elle ne pipa mot. Restant dans une léthargie toute relative, la jeune Abbygaelle tentait de se représenter le destin de chacune, les chemins pris, les décisions et responsabilités portées, les drames vécus. Pendant quelques minutes flottait dans l’air comme une union des jeunes femmes. Un instant de symbiose car tous ces récits avaient menés à la même fin, l’entrée dans l’ordre.

C’était ça qu’elle recherchait depuis toutes ces années. De briser son manteau de méfiance et de se lâcher un peu avec d’autres personnes, se socialiser en quelque sorte. Et maintenant qu’elle y avait goûté, elle ne comptait pas s’arrêter là. De plus, il le fallait. Pour devenir chevalier, il lui faudrait créer des liens dans ce royaume et cesser de vivre en autarcie affective.

Un long silence s’ensuivit et il fut difficile de prendre la suite. Les deux nouvelles s’engagèrent alors et l’épreuve tant redoutée arriva : la dégustation des gâteaux de l’aspirante. Petite moue de la limousine qui réfléchit à toute vitesse comment sortir de cette situation périlleuse. Une idée lui vint, car après tout, si chacun exposait ses petits points faibles, pourquoi n’en ferait-elle pas de même. Elle se leva donc pour chercher un petit luth accroché au mur de la taverne et se mit en tête de se lancer dans une petite chanson. Ses doigts grattèrent les cordes et après avoir accordé l’instrument, elle prit une profonde inspiration.


Bien mes amies, étant jeune, je trainais souvent dans les tavernes malfamées, créant ainsi des situations burlesques, favorisant mon goût pour les boissons alcoolisées et me donnant un certain attrait pour la musique. Les troupes de bardes côtoyaient les chants paillards des habitants locaux. Bref, j’vais vous chanter une petite chanson pendant que vous dégustez vos savoureux euh… biscuits.

Toussotement avant de reprendre.
Dans une taverne voisine,
Fatiguée d’être si libertine,
Je me suis mise en tête,
De me trouver un homme moins bête,

Malheureusement pour moi,
Je ne trouvai qu’un ancien soldat
Qui me fit m’engager dans l’armée
Et surtout m’y fit rester…


Elle tournicota des yeux avant de reprendre
Exaspérée de cette vie-là,
Je pris quelques affaires et mon chat
Et fit de ma vie un long chemin,
Qui jamais n’a pris fin.

Sur les routes, j’ai rencontré
Une bonne amie qu’avait bien changé,
De rouge, elle était devenue blanche,
Et prit sur la vie une belle revanche

Elle me guida vers la commanderie,
Et dans ma cervelle, un éclair se fit
Là était mon destin,
Et mon avenir plus serein

Aujourd’hui mon chat n’est plus,
Et mon grand amour à jamais perdu,
Mais il me reste une volonté de fer
Et mon mauvais caractère.

J’espère que cette histoire vous a diverti,
Parce que c’est l’histoire de ma vie,
Qu’à jamais en pensée je revis,
Pendant les longues soirées d’ennuis…


Grand sourire de l’aspirante qui venait de montrer l’étendue de ses talents musicaux tout en échappant à la dégustation des mets d’Alix… Elle regarda son public pour voir si son avenir de saltimbanque était assuré et se resservit un verre de sirop de myrtille en grimaçant…


Dernière édition par Abbygaelle le Dim 25 Avr 2010 - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alix
Aspirante
avatar

Nombre de messages : 307
Localisation : Dijon/Bourgogne
Date d'inscription : 19/02/2010

Mon personnage
Force:
66/255  (66/255)
Intelligence:
44/255  (44/255)
Charisme:
43/255  (43/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Dim 25 Avr 2010 - 18:25

Elle regarda Auxane et rit de la voir faire et en était déjà à imaginer un jeu avec les biscuits, voire même plus que cela, pourquoi ne pas monter boutique en la commanderie? Après tout des monastères le faisaient bien avec leur produit de la terre et de la vigne. Il y avait du vin de Saint Emilion, du fromage, des décoctions d'herbes médicinales...pourquoi pas les "biscuits de la dame Blanche"? Elle en était donc à ses rêves de gloires pâtissières, observant tout de même si ses acolytes suivaient le chemin de la femme d'armes quand Abbygaelle se leva et revint avec un luth et après un petit discours, entonna une chanson de son cru.
Elle laissa tomber son biscuit dans la tasse et l'écouta bouche bée. Une fois la chanson terminée, elle battit des mains avec enthousiasme.


Ben Abbynounette! Quel talent!Bravissimo!

Elle était curieuse cette Abbygaelle, plutôt guerrière selon l'observation d'Alix, mais au final, elle avait encore des choses à découvrir sur cette compagne de chambrée.Elle avait senti chez son ainée, un caractère fort , une volonté ferme et le tempérament d'un chef. Cette poigne de fer était adoucie par une écoute attentive des autres. Alix avait rencontré peu de monde à l'écoute. Elle observait sans doute Abbygaelle plus qu'elle n'observait les autres parce que c'était la seule aspirante qu'elle avait sous les yeux en permanence. Elle l'avait vu travailler, décider, inventer, et rassembler. Oui, voilà, elle avait mis le doigt sur ce qu'elle n'arrivait pas à définir. La particularité d'Abbygaelle était de pouvoir rassembler. Une fois encore, sous la forme d'une chansonnette, d'un divertissement, elle leur contait l'histoire d'une jeune femme en quête d'idéal après avoir cherché , errer ou même s'être trompée. Mais n'était-ce justement pas leur point commun à toutes? Pourtant elles venaient d'horizon diverses, avec une histoire différente, mais toute était à la recherche de quelque chose qu'elles avaient trouvé ici, quelle qu'en soit la forme.Elle ne savait pas ce que cette chanson avait pu éveiller chez ses soeurs, mais elle le prenait comme une leçon supplémentaire et le médita en son for intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
auxane

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : à Poitiers
Date d'inscription : 12/03/2010

Mon personnage
Force:
35/255  (35/255)
Intelligence:
14/255  (14/255)
Charisme:
16/255  (16/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Lun 26 Avr 2010 - 23:17

Après que la blonde ait tenter de gouter à la spécialité d'Alix, Abby poussa la chansonnette si bien que la blonde oublia que le gâteau tout ramoli à deux doigts de s'écrouler dans son verre était toujours entre ces doigts. Et splashhh !! ce qui devait arriver arriva, à force de bailler au corneille en écoutant Abby le gâteau finit par céder et termina sa course dans le verre de la blonde, quelques goûtes avaient sauté du verre pour aller sur la table.

En voyant la terrible scène la blonde fit la moue et voilà du vin gâcher, même si ce dernier n'était pas fameux il était déjà meilleur que le gâteaux.

Abby avait finit de chanter, Alix l'applaudit et Auxane en fit autant et n'oublia pas de dire :


- Une autre une autre !!! mais avant bois une petite gorgée lui dit Auxane en lui tendant son verre dans lequel le gateau avait échouer faut bien que tu éclaircices la gorge avant de repousser la chansonnette.
Revenir en haut Aller en bas
*atalante
Femme d'Armes
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 43
Localisation : montbrisson
Date d'inscription : 31/08/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
252/255  (252/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Ven 30 Avr 2010 - 22:01

Voyant Auxane galérer avec son biscuit généreusement offert par Alix, je me demande si je tente aussi l'expérience......puis gâcher du vin avec du biscuit, trop peu pour moi, du fromage oui, mais du biscuit, c'est bon avec de la tisane, mais pas du vin, ou alors un bon hypocras.
Tout en écoutant Abbygaelle chanter son histoire de sa vie, je saisi un biscuit, le pose devant moi puis du poing j'essaie de l'écraser......bien mal m'en a pris, j'ai plus de chance de me casser la main que le pauvre assemblage de farine et de je ne sais quoi lui donnant la consistance d'un cailloux.


Dit tes gâteaux Alix, ça ferait de bon galet pour jouer à des jeux puis de bonne munitions aussi pour jeter sur les ennemis. mais bon, ils sont tout de même bon, puis en mission, ça prend peu de place et c'est nourrissant, tu met quoi dedans ?

Oui, savoir la recette afin de ne pas la reproduire par accident un jour de malchance aux cuisines. En fait, ça ferait une belle punition ça obliger de manger les biscuit d'Alix.

Abbygaelle, ton chat, tu l'as plus parce que tu l'as mangé un jour que t'avais faim quand tu voyageais?
Revenir en haut Aller en bas
Alix
Aspirante
avatar

Nombre de messages : 307
Localisation : Dijon/Bourgogne
Date d'inscription : 19/02/2010

Mon personnage
Force:
66/255  (66/255)
Intelligence:
44/255  (44/255)
Charisme:
43/255  (43/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Sam 1 Mai 2010 - 3:01

Moquez-vous! Moquez-vous pensait l'aspirante-pâtissière, mais voici que le temps fait un bond en avant et dévoile ce que les enfants liront plus tard sur les fameux biscuits d'Alix:

Citation :
"Les biscuits d'Alix
Qu'est ce que le biscuit d'Alix exactement?
Il s'agit d'un pain sans levain, très dense et cuit jusqu'à ce qu'il ne reste plus une seule trace d'humidité. Secs et durables,ils pouvaient survivre pendant des mois, même des années. Comme la farine de blé compte plus de 10 % de protéines, ainsi que de la vitamine B, le biscuit d'Alix était l'aliment de choix pour les longs périples et les grandes campagnes militaires.

Malgré sa grande utilité sur le plan nutritif, le biscuit d'Alix n'était pas toujours populaire. Mis en barils pendant des années, il était souvent couvert de moisissures ou infesté d'asticots. Et il était dur à s'en casser les dents. En 1458 , atalante, Femme d'arme de la commanderie des dames Blanches à l'Ecu Vert, écrivait dans on journal de campagne, "ça ferait de bon galet pour jouer à des jeux puis de bonne munitions aussi pour jeter sur les ennemis."

Durables, c'est le moins qu'on puisse dire, et de nombreux musées exposent de vénérables spécimens de biscuits d'Alix dans leur collection. Le biscuit du musée du Mans a une histoire fort intéressante. Partiellement mangé, c'est une relique des campagnes dans le Maine, première campagne à laquelle participa Alix, alors jeune aspirante. Mis en baril et embarqué à bord d'une biquette bourguignonne qui transportait le ravitaillement d'Alix,le biscuit a fait le voyage avec toute la compagnie d'alors, Baile, Zya et Elohra.
Les fournitures laissées par Alix au camps de base permirent de sauver la vie de centaines de villageois coincés dans les remparts du Mans assiégé. Le maire fit don du seul biscuit restant au musée du Mans où on peut encore l'admirer.
Il porta longtemps sur lui ce biscuit comme porte bonheur au cours de voyages le long des côtes bretonnes et, plus tard, lorsqu'il partit à la recherche d'un nouveau passage maritime entre l'ancien et le nouveau monde...". Extrait de Encyclopédia Minimalis, 6e édition, volume 28, page 358,
Revenir en haut Aller en bas
*atalante
Femme d'Armes
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 43
Localisation : montbrisson
Date d'inscription : 31/08/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
252/255  (252/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Lun 3 Mai 2010 - 22:45

Après avoir fait tremper mon biscuit un quart d'heure dans un bol de lait, j'essaye de le manger, ça prend bien en bouche ce truc, à avaler, c'est pas mal non plus, on le sent bien descendre, un peu de miel avec serait bon quand on à mal à la gorge, puis quand il arrive dans l'estomac, ploc, ça cale bien. En fait, c'est un bon moyen pour faire prendre des médications et en plus, c'est nourrissant.

Dit Alix........je bois une gorgée de bière pour faire passer le tout.........tes biscuits, sont pas trop mauvais, mais ils seraient bien si on mettait des herbes médicinales dedans, pis du miel aussi pour les adoucir.
Parce que ils sont bourratif, et les malades, ils ont souvent pas faim, alors comme ça obligé de les manger pour avoir leurs médications et ça les nourrit, d'une paire de clous.


On devrait en parler à Ombre et au conseil.
Pis ça ferait de bonne réserve pour quand on part en campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Alix
Aspirante
avatar

Nombre de messages : 307
Localisation : Dijon/Bourgogne
Date d'inscription : 19/02/2010

Mon personnage
Force:
66/255  (66/255)
Intelligence:
44/255  (44/255)
Charisme:
43/255  (43/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Mer 5 Mai 2010 - 21:02

Hum?

Les réflexions d'Atalante la tirèrent de sa rêverie solitaire.

Ah vi! Améliorer mes biscuits? Pourquoi pas, je pense que je devrais faire quelques essais avant. Il me faudra pour cela des goûteurs. mais nous verrons ça plus tard. Il faut d'abord parfaire la recette.

Elle sortit son carnet et commença à noter les idées d'ingrédients. Cependant, elle était trop novice pour savoir quelle plante conserverait ses vertus une fois cuite? Ou alors faudra-t-il les laisser crues? Elle se gratta le front avec la plume, ce qui laissa un large trait au milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Abbygaelle

avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : Tulle, Limousin
Date d'inscription : 21/09/2009

Mon personnage
Force:
221/255  (221/255)
Intelligence:
78/255  (78/255)
Charisme:
137/255  (137/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Ven 7 Mai 2010 - 6:38

Son verre tournoyait entre ses doigts. La lumière faiblarde se reflétait sur la surface du liquide tourbillonnant. Comme perdue dans cette espace bucolique, elle se coupa quelques instants de la conversation. Lorsqu’enfin son audition reprit sa tâche, elle se rendit compte que la conversation s’était éloignée loin de celle qu’elle avait laissée. Quelque minute lui fallut pour comprendre la nature de l’intérêt pour les terribles biscuits de la mère Alix…

Froncement de sourcil chez la vielle aspirante qui n’avait pas l’habitude de parler gâteau secs. Son incompréhension se traduisit rapidement dans une noyade dans son sirop myrtillé. Cela lui permit une trêve neuronal pour enfin pouvoir se reconcentrer sur l’objet de toutes les conversations. Elle regarda les biscuits comme s’il s’était s’agit du butin d’un vol. A la fois désiré et dangereux… Des souvenirs lointain de plaisir au coin de la cheminée, petite fille qu’elle était, avec un bol de lait et un vieux chien… Mais ces souvenirs là était lointain et plus rien à présent ne les reliait à elle…


Aux grand maux, les grands remèdes… Dit-elle tous haut bien malgré elle…

Ses yeux tombèrent sur ceux d’Alix dont les espoirs pour sa petite production illicite illuminaient les pupilles déjà scintillantes d’excitation. Un grand sourire s’afficha sur le visage d’Abby. Peut-être une futur médicastre, la jeunette… Et pourquoi pas, après tout. Etant herboriste et barbière, elle savait que bien des médicaments était produit à partir de plantes dangereuses… Tout était une histoire de quantité.


Bien, il faut juste doser… la quantité… ‘fin tu vois, de la farine…

Grand sourire en désignant par ses doigts la dureté du petit bout de gâteau. Sa contribution s’arrêta là, et, satisfaite d’elle-même, elle finit son verre en une aspiration. Le vin de ses amies trônant sur la table, elle s’en versa une rasade, juste pour faire passer le goût du sirop… ‘fin c’est ce qu’elle dira si on lui demande…
Revenir en haut Aller en bas
Elohra
Apprentie
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 27/02/2010

Mon personnage
Force:
247/255  (247/255)
Intelligence:
237/255  (237/255)
Charisme:
233/255  (233/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Lun 10 Mai 2010 - 14:13

Et bien...là voila enfin cette fameuse taverne...encore un coin de la commanderie qu'elle avait eu du mal à trouver...enfin c'est surtout parce qu'en chemin elle ne cessait de regarder derrière elle des fois que sa soeur ou sa nurse aient comme dans l'idée de l'empêcher d'y aller...

Il faut dire que ces deux là s'ingéniaient à lui pourrir l'existence dans ce genre de lieu...pas de le droit de parler aux garçons...pas le droit de boire de la bière ou quoi que ce soit d'autre que du lait...Mais j'en ai marre du lait moi ! je me sens devenir vache...

C'est à pas de loup qu'elle approcha donc de l'endroit...un dernier regard...personne...elle entra et ferma la porte si vite derrière elle que celle-ci claqua...belle entrée en matière pour quelqu'un qui se voulait discret...
Revenir en haut Aller en bas
*atalante
Femme d'Armes
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 43
Localisation : montbrisson
Date d'inscription : 31/08/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
252/255  (252/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Mar 11 Mai 2010 - 21:53

En pleine réflexion sur le devenir des biscuits d'Alix et de la futur fortune de l'ordre, je ne vois pas la porte s'ouvrir, mais en revanche, je l'entend claquer.................oups....................la capitaine nous a trouvée.............je me retourne, non, c'est juste le petit bout de femme nouvellement arrivée à la commanderie, la mini capitaine quoi.

Bin alors, t'es en retard pour la réunion aspirantes-femmes d'armes
...........je lui sourit..........viens t'assoir avec nous et goute moi un de ces délicieux biscuits cuisinés par Alix.

Bon, faut pas faire trop de bruit en riant, parce que si la capitaine nous trouve ici, on va vite se retrouver à curer le pigeonnier ou autre corvée à faire.
Tu bois quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Elohra
Apprentie
avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 27/02/2010

Mon personnage
Force:
247/255  (247/255)
Intelligence:
237/255  (237/255)
Charisme:
233/255  (233/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Mar 11 Mai 2010 - 23:04

Le souffle court, l'enfant parcourt la salle du regard...apparemment pas de danger immédiat, d'autant que le lieu semble secret...à se demander comment elle a fait pour le trouver...

Rouge comme une pivoine (de chaud hein...) elle s'approche de la jeune femme qui lui fait fasse...


Ce que je veux boire ? euh...hésite un peu...un piège ?...c'est qu'elle rêve d'une bière la flamande...depuis qu'elle a quitté sa terre natale on la sevrée...sevrer un flamand...voila une sacrée hérésie...piège ou pas piège...se décide de tenter le diable et d'une toute petite voix répond :

Une bière ?
Revenir en haut Aller en bas
Baile
Grande Amazone
avatar

Nombre de messages : 6743
Age : 42
Localisation : On the road again
Date d'inscription : 08/07/2008

Mon personnage
Force:
255/255  (255/255)
Intelligence:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   Ven 14 Mai 2010 - 5:20

Un bail, ça faisait un bail qu'elle n'avait pas vu Elohra à la Commanderie. Un truc comme quelques heures, mais qui, dans l'esprit totalement anormal de la Baile, ressemblait à une éternité. Alors, en bonne nounou consciencieuse, même si elle n'avait pas vraiment choisi ce titre comme on choisirait d'être garde-du-corps, elle avait mis toute sa science de la traque pour débusquer l'espèce de tit rat qui lui échappait plus souvent qu'autre chose.

Elle avait demandé autour d'elle, à toutes celles, ou ceux d'ailleurs, si on comptait les fameux pages omniprésents, qu'elle avait rencontrés, s'ils ne l'avaient pas vue, mais personne ne lui avait répondu par la positive. Un détail la travaillait: elle n'avait vu aucune femme d'armes ni aspirante, dans la Commanderie. Connaissant le penchant certain d'Abby pour l'alcool, elle s'était dit que peut-être les filles s'étaient rendues à la taverne. Cependant, elle ne se résolvait pas du tout à imagine la gamine de onze ans là-bas, mais alors pas du tout.... Seulement, il lui fallait se rendre à une certaine évidence: Elohra n'était visible nulle part entre les murs de la Commanderie, et partant du principe qu'elle ne quitterait jamais la forteresse sans l'autorisation express de sa soeur et sans être accompagnée, il ne restait plus qu'un lieu où elle pourrait la trouver, si la Flamande n'avait pas décidé de jouer à cache-cache, bien entendu...

Alors la Baile vola plus qu'elle ne courut du côté de la barbacane, et poussa la porte de la taverne au moment où la voix d'Atalante lui parvenait, proposant à boire à l'objet de sa recherche effrénée. Elle plissa les yeux en entendant la réponse d'Elohra, marcha d'un pas rapide vers la table, tira une chaise à elle et s'y assit. Avant de saluer les présentes, elle plongea ses yeux dans les petites émeraudes et, contenant à grand peine les mots qui se bousculaient, elle lâcha:

De l'eau, du lait, du jus, c'est tout c'que tu peux boire hein?

Elle la foudroya d'un autre regard qui semblait dire "Pis si tu veux boire autre chose, faudra m'passer sur le corps d'abord". Et non, il n'y avait aucune allusion grivoise derrière sa pensée... Son devoir de nounou rempli, elle se tourna vers les autres.

'jour. D'solée de vous avoir interrompues comme ça, les filles. Mais j'prendrai bien une bière avec vous, moi.

Cette fois, le regard en biais qu'elle jeta à Elohra était narquois. T'as p'têtre failli m'embrocher un jour, la gamine, mais y a des choses tu n'pourras pas y échapper, hein?

_________________

I never saw a wild thing feel sorry for itself. A little bird will fall frozen from a bough without ever having felt sorry for itself.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bière fraîche? Non, non...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bière fraîche? Non, non...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une bière fraîche? Non, non...
» La bible de la bière
» [Présentation] Bière
» Bière d'Absinthe (journal de Karaz Rhun)
» [Appel aux gueulards] Tonneaux de Bière et tisane au miel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre de la Dame Blanche à l'écu Vert :: L'entrée et les abords de la commanderie :: La barbacane :: La Taverne-
Sauter vers: